Novares continue sa course en un temps record

Le cabinet Valoren (Virginie Verfaillie Tanguy et Camille Moïse) est heureux d’avoir accompagné le pool bancaire aux côtés du cabinet AyacheSalama (Olivier TordjmanAlain LevyJulie Bailly et Ina Vignon) dans le cadre de ce plan de redressement

Moins d’un mois après l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire, l’équipementier automobile Novares Group a trouvé un accord de financement avec ses créanciers et actionnaires. Par jugement du 28 mai 2020, le Tribunal de commerce de Nanterre a donc arrêté le plan de continuation de Novares, mettant ainsi fin à la procédure de redressement judiciaire ouverte à son profit.

FHB (Helene BourboulouxThéophile Fornacciari) et C. Basse (Christophe Basse) ont accompagné Novares Group respectivement en qualité d’administrateur judiciaire et de mandataire judiciaire.

Weil, Gotshal & Manges LLP – Paris Office (Anne-Sophie NouryJean BeauchataudRomain FerlaCassandre PorgesFlora Pitti-FerrandiAdrien CoulaudIlana SmadjaTimothée Buchet, Lise Laplaud et Anne-Laïla Abback) a conseillé l’équipementier Novares sur les aspects juridiques et PwC (Olivier Marion et Pascal Gounon) sur les aspects financiers.

AyacheSalama (Olivier TordjmanAlain Levy et Julie Bailly) et Valoren (Virginie Verfaillie Tanguy et Camille Moïse) ont accompagné les créanciers bancaires.

Les actionnaires (notamment Equistone et BPI France) étaient conseillés par Lazard (François Guichot Perrere et Emmanuel Plantin).